MICHEL DILVIT

 

Michel Dilvit

Du 3 au 31 octobre . Vernissage le 3 oct. à 19 h
Le Mouton à cinq pattes

Exposition de dessins


Lors de la 12e édition de l’Atlantique Jazz Festival, dédiée notamment à la scène musicale de Chicago,  Michel Dilvit avait pu croquer discrètement, dans l’ombre, une bonne partie des musiciens programmés cette année là.

Né a Brasparts en 1954, Michel Dilvit s’est d’abord passionné pour la photo avant de se tourner vers la peinture dans les années 1980 et de suivre tout un cursus de formation jusqu’au début des années 2000. Ses dessins au fusain, sont réalisés comme une improvisation, avec le même élan et la même passion.

« Je travaille en quelques minutes. Tout est basé sur l’expression. Il faut sentir le mouvement tout de suite », indique-t-il.

Saisir les artistes lors de concerts permet de s’imprégner de la musique et de la matérialiser sur le papier. Le jazz est une musique idéale pour cela : le rythme et les improvisations se déroulent dans un flux qui correspond bien à la progression du dessin. Bénévole au festival Jazz in Marciac depuis plusieurs années et spectateur fidèle de l’Atlantique Jazz festival, il a pu côtoyer et présenter son travail à de grands jazzmen (Avishai Cohen, Famoudou Don Moye, Joe McPhee, John McLaughlin…). Ce qui leur apporte souvent un regard différent sur leur travail. Michel Dilvit a ainsi pu croquer de nombreux artistes lors de l’Atlantique Jazz Festival 2015, de Mike Reed à Gaspar Claus en passant par Philippe Champion.

« Le dessin sert à garder mes émotions ». Michel Dilvit reprend à son compte les propos du peintre Henri Matisse qui disait, « je ne peins pas le modèle. Je peins l’émotion ressentie face au modèle ».



Les informations pratiques:


Tarifs:
accès libre,
sur les horaires d’ouverture du Mouton à 5 Pattes
Lieu:
Le Mouton à 5 pattes
25 Rue Navarin
29200 Brest

Dessins de Michel Dilvit - Atlantique Jazz Festival